Les Chevaliers dÉmeraude
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  EnkidievEnkidiev  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-43%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk microSDXC Ultra 256 Go + Adaptateur SD – Classe 10, ...
34.99 € 60.99 €
Voir le deal

 

 On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lenwë
Nouveau
Lenwë

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2010

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeDim 6 Juin - 23:51

Ce fût si soudain que Lenwë n'eût aucune réaction sur le coup. Il restait là, figé sur place. Incapable d'afficher un sourire sur son visage, il restait là de glace. Ce, jusqu'à ce qu'Arwenaëlle le presse un peu plus. Enfin il allait avoir un animal à lui seul. Un compagnon de route ainsi qu'un ami fidèle. Lenwë ne possédait pas vraiment de bons amis. La seule personne qu'il pouvait en ce moment considérer comme "bonne amie" était Arwenaëlle. Cependant, il ne désirait non seulement son amitié mais aussi son amour. Qu'allait-il advenir si elle lui refuserait son cœur? Sans doute un vide très profond et qui ne voudrait pas partir. De toute façon, ce n'était pas le temps pour lui de se tracasser avec ça. Il devait plutôt profiter du moment présent, ce qu'il faisait pratiquement tout le temps.

Lorsqu'ils furent descendu en bas de l'arbre, l'elfe ne savait plus quoi dire à sa conquête. Il se contenta alors de marcher la tête basse et admirer la nature de leur forêt natale. Une fois pratiquement rendu au village, Arwenaëlle décida de se séparer de lui et continuer son chemin seule afin d’atteindre son chez elle subtilement. Son plan était risqué mais il savait qu’elle le réussirait sans aucun problème. Elle était si silencieuse lorsqu’elle se déplaçait. Gracieuse comme tout. Tandis que lui lorsqu’il se déplaçait, faisait craquer pratiquement toutes les branches qui étaient sur son chemin. C’était sans doute en raison de son poids qu’il ne pouvait pas être aussi gracieux qu’elle. Une plume semblait pratiquement plus lourde qu’elle. Ceci n’était pas une exagération.

Une fois rendu chez lui, Len’ ne prît que ce qui était nécessaire. Du linge de rechange, un peu de nourriture ainsi que des objets précieux pour pouvoir les revendre aux humains. Peut-être était-il inculte vis-à-vis les autres royaumes mais ce qu’il savait était que les humains adoraient les pierres précieuse ainsi que les bijoux. Il prît donc les pierres qui n’avaient aucune valeur à ses yeux ainsi que trois autres bricoles dont il n’allait sans doute pas avoir besoin de vendre. Ensuite, il déposa quelques mots sur une feuille pour avertir les membres de sa famille de son départ pour quelques jours. Il signa son nom au bas de sa lettre, ce même si sa mère allait tout de suite savoir qu’il s’agissait de son fils. Son écriture était si belle pour un homme, qu’aucun autre homme de la maison pouvait l’égaler de ce côté-là. Il était le petit fils préféré à sa mère et rien n’allait changer cela. Peu importe ce qu’il ferait, il demeurerait son préféré d’entre ses trois garçons. Il était le plus sentimental, le plus doux, le plus serviable. Quoi demander de mieux?

Alors qu’il franchissait la porte afin de sortir subtilement, il prît quelques secondes pour observer la maison qu’il était sur le point de quitter. Après l’avoir bien mémoriser dans son esprit, un sourire se dessinait sur ses lèvres et d’un pas pressé, il quittait les lieux. Heureux et nerveux à la fois. Il ne savait pas ce qui pouvait se passer en dehors de ce fameux royaume Elfique. Tout pouvait arriver et c’est ce qui l’effrayait mais l’excitait à la fois. Tout en voyageant, il allait pouvoir apprendre à connaître d’avantage la femme de ses rêves et peut-être même, réussir à conquérir son cœur.

Tout en avançant vers l’entré de la forêt, Lenwë pensait à son futur compagnon. Quel sexe allait-il choisir? Un mâle ou une femelle? Quel nom lui donnerait-il? Puis, tout à coup, il se disait qu’il allait le sentir. Sentir quel animal serait « pour » lui. Lequel serait son compagnon à vie. Ensuite, son prénom viendrait tout seul à son esprit. Il n’avait pas à chercher. Il allait trouver tout simplement. Pourquoi ne pas demander à Arwenaëlle comment elle avait trouver celui de Mawey?

C’est alors qu’il vît une silhouette accompagné d'un cheval. C'était bel et bien Arwenaëlle. Il l'aurait reconnu à n'importe quelle distance. Il s'approcha alors et tendît la main en l'air pour la saluer au loin. Elle avait été plus rapide que lui et il avait beaucoup moin de distance à faire qu'elle. Elle l'épatera toujours cette jeune elfe...
Revenir en haut Aller en bas
Arwenaëlle
Nouveau
Arwenaëlle

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/07/2009

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Juin - 9:33

Arwenaëlle vit du coin de l'oeil une silhouette approcher. Son premier réflexe fut de porter sa main a une petite dague cachée, mais en reconnaissant Lenwë, elle stoppa son geste. Elle se leva et vint à la rencontre de son nouveau compagnon de route.

-J'espère que tu n'as pas eu trop de problème! Pour ma part, ça m'étonne de ne pas avoir rencontré personne chez moi...En tout cas, c'est beaucoup mieux ainsi.

Avoir rencontré quelqu'un aurait immédiatement causé une crise de larme, surtout provenant de sa mère ou encore de sa soeur. Ce qui aurait inévitablement fait pleurer Arwen. Même si elle s'éloignait souvent, elle aimait sa mère, malgré tous ses défauts. Après tout, une mère reste une mère.

-Allons-y. Je ne veux pas tarder plus longtemps. Je crains que quelqu'un m'ait aperçu, ne courrons pas plus de risque.

Elle entraîna Lenwë derrière elle. Elle monta agilement sur Mawey, prenant cette fois-ci les rênes. Elle connaissait le meilleur endroit pour quitter le territoire. Elle tendit la main à Lenwë, simplement pour lui donner un coup de main. Un fois qu'il fut bien en selle, elle rassembla les rênes dans ses mains.

-Allons-y! Accroche-toi bien!

Elle lança Mawey au galop, elle ne voulait pas perdre plus de temps ici. De l'autre côté de la frontière, ils pourraient prendre leur temps. Mais pas maintenant. Après quelques minutes, elle ralenti l'allure, jusqu'à rester au pas. Elle dirigea sans problème Mawey parmi tous ces arbres jonchant le sol. Plus ils avançaient, plus les alentours devenaient dégagés, plus clairs, moins d'arbres autour.
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë
Nouveau
Lenwë

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2010

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeDim 20 Juin - 18:15

Son cœur battait de plus en plus rapidement. Premièrement car son torse était directement collé contre le dos d'Arwenaëlle et qu'il la maintenait par la taille puis parce qu'il s'éloignait de plus en plus de son territoire natal. C'était excitant et épeurant à la fois. Cependant, en compagnie de cette jeune elfe, il aurait pu franchir n'importe quel limite. De cette façon, il savait qu'elle était en sécurité.

Plus ils avançaient, le décor devenait de plus en plus dégagé. Les arbres étaient toujours aussi gigantesque mais les fleurs y devenaient plus rare. C'était magnifique de voir toutes ces collines s'enchaîner les unes aux autres. Il les observait de loin mais de si près, jamais. Ses parents n'auraient jamais accepté cela. Eux, ils voyaient les continents avoisinants comme des ennemis. Des peuples qui ne cessent jamais la guerre et qui ne veulent qu'être riche. Lenwë savait bien qu'ils se trompaient. S'ils seraient vraiment ainsi, pourquoi Arwenaëlle perdrait-elle son temps à y aller aussi souvent? Bien sûre elle était riche mais, elle ne voudrait pas fréquenter ce genre de gens. Enfin, c'est ce que Lenwë pensait d'elle...

J'espère que je ne me trompe pas. J'espère sincèrement que ces gens sont sympathique autant que je le pense. De toute façon, si je n'aime pas l'endroit où nous allons, je n'aurai qu'à prendre mon cheval et avertir Arwenaëlle que je préfère quitter les lieux.

Puis, il se mît a renifler l'odeur des cheveux blonds de la jeune femme devant elle...

Quelle odeur exquise! Un mélange de fruits et de fleurs. C'est si léger comme parfum. J'aimerais tant renifler l'odeur de sa nuque. Me laisser tenter par mes envies et n'avoir peur de rien. Être assez confiant pour le faire. Malheureusement, j'en suis incapable. Un jours peut-être aurai-je la force? Nous verrons bien...

Après quelques heures de route, Lenwë proposa de faire un court arrêt. Ses jambes étaient énormément endolories mais préférait le cacher à Arwen...

-Qu'en dirais-tu si nous nous arrêtions quelques instant? Le temps de manger quelque chose et de s'abreuver. J'aimerais bien marcher un peu si cela ne t'ennuie pas?

Elle tira alors sur les rênes de Mawey afin de la faire arrêter de galoper. Ensuite, Lenwë descendît du cheval et manqua son coup. Sa cheville fût légèrement foulé mais pas assez pour que cela paraisse. Il décida alors de donner sa main à Arwenaëlle afin qu'elle descende elle également mais, celle-ci ne la vît même pas et sauta hors de l'étalon. Lenwë en profita pour guérir sa douleur à sa cheville durant deux secondes et finalement, il alla rejoindre Arwenaëlle à l'arbre à côté d'eux. Elle y attachait Mawey, quoi que inutile et souri à Lenwë. Comme si elle avait deviné qu'il souffrait énormément à ses jambes. Il lui répondît alors;

-Eh oui tu as deviné petite coquine. Je ne suis pas habitué à être aussi longtemps assis sur un animal, les jambes écartés haha! Ne m'en veux pas, je m'y habituerai je te le promet! De toute façon, je n'aurai pas vraiment le choix, je vais en posséder un moi aussi.

Quoi que légèrement timide vis-à-vis elle, il se sentait si bien, si libre! Comme s'il possédait des ailes, tels les fées.

-Dis-moi? Sommes nous bientôt arrivé à destinations? Cela doit faire des heures que nous chevauchons ce pauvre Mawey!

Effectivement, Mawey semblait bien épuisé aussi. Arwenaëlle est bien légère mais, Lenwë lui, est deux fois son poids. Cela parait énormément durant de long parcours, tel celui-ci. Il se dirigea alors vers celui-ci avec une gourde à la main. Il lui en fît verser un peu dans une gamelle et le lui présenta, un énorme sourire aux lèvres. Il venait de lui faire énormément plaisir. Il passa alors sa main dans sa crinière et attendît la réponse de sa maîtresse qu'il espérait positive!
Revenir en haut Aller en bas
Arwenaëlle
Nouveau
Arwenaëlle

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/07/2009

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Juin - 20:34

À sa demande, elle s'en voulut de ne pas avoir fait de pause plus tôt. Mawey aurait pu tenir le rythme encore quelques minutes, mais une pause ferait du bien à tout le monde. De plus, Lenwë n'était pas habitué à chevaucher ainsi. Elle attacha Mawey à un arbre, bien que ce soit inutile.

-Désolé de te décevoir Lenwë, mais ce ne sera que demain que nous serons à destinationl. Mais réjouis-toi, nous sommes à quelques heures à peine de Diamant! Ce soir, ce sera ta première nuit en sol étrangé.

lui annonça-t-elle avec un sourire enthousiaste et un air entraînant. Elle fit quelques pas en compagnie de Lenwë pour se dégourdir un peu les jambes aussi.

-J'aurais du me douter que tu commençais à avoir mal aux jambes, pardonne-moi. Averti-moi la prochaine fois, nous ferons des haltes plus souvent s'il le faut, mais au moins je te garderai en vie jusqu'à la fin!

Elle se mit à rire légèrement, regardant autour d'elle, prenant des points de repère.

-Ne t'inquiète pas, tu vas te faire des muscles assez rapidement. Demain sera douloureux, et après demain encore plus! Mais tu vas voir, tout va s'arranger.

lui assura-t-elle calmemant. Les premiers jours de son tout premier voyage avaient été horrible. Jamais elle n'avait eu aussi mal dans les jambes de toute sa vie. Aujourd'hui, c'était différent.
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë
Nouveau
Lenwë

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2010

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeMer 7 Juil - 21:08

Un soupir s'échappa alors de lui. Demain...jamais il n'aurait crû que ce serait si long pour se rendre à cet endroit. Pour ce qui était de la douleur qui se ressentait dans son entre-jambes et ainsi que tous ses muscles d'ailleur, il tenta de s'encourager. Bien qu'il s'en attendait un peu, Lenwë était bien heureux d'entendre qu'il s'y habituerait. Peut-être pas tout de suite mais, un jour il pourrait chevaucher son étalon durant des heures sans se plaindre. Il s'imaginait déjà en voyage avec Arwenaëlle, chevauchant leurs chevaux et allant à des endroits inconnues des plus magnifiques. Quoi que la simplicitée plaisait à Len'. Comme le paysage qui se trouvait devant ses yeux...

-J'aime cet endroit. Je me verrais bien y habiter.

Arwemaëlle s'esclaffa alors...

-Je ne blague pas Arwenaëlle! J'aime l'air qu'on y respire, quoi qu'elle est plus lourde...

Il se contredisait mais il pensait réellement ce qu'il avançait. Il regarda alors l'horizon au loin en continuant de parler à la merveilleuse femme qui se trouvait à sa droite.

-Alors où allons-nous camper? Tu sais, ce sera la première fois ce soir que je ne dormirai pas sur notre territoire. Il faudrait bien fêter cela...

Lenwë se dirigea alors vers Mawey, qui portait toujours ses bagages. Il ouvrît l'un de ses petits sac et plongea sa main dans ce dernier. Il y sortit deux petites gourdes et refermit le sac.

-Regarde ce que j'ai apporté. Je ne sais pas si tu connais cela. C'est un liquide qui apaise énormément et qui fait en sorte que nous soyons moins timide...

Le regard d'Arwenaëlle disait tout. Même si elle n'avait pas ouvert la bouche pour prononçer un seul son, Len' savait exactement ce à quoi elle pensait. Elle devait s'imaginer qu'il voulait abuser d'elle...même si cela était tentant, jamais il ne ferait quelque chose qui ne lui plairait pas. ( Même si elle aimerait tout de même cela...haha)

-Mais non je blague haha. Il est vrai que cela détend beaucoup mais nous ne serons pas moins timide. Enfin, plutôt je ne serai pas moins timide...

Il la dévisagea alors quelques secondes en fixant Mawey qui semblait tenter de comprendre chacune de ses paroles et regarda à nouveau la jolie blondinette.

-Tient, ce n'est pas vraiment froid mais c'est tout de même mieux que de l'eau. Par chez moi, nous appelons cela du thé. C'est fait avec des feuilles de framboisiers de la mélisse, fleurs de tilleul et bien d'autres herbes. Rien de mauvais. Son goût est délicieusement sucré et tu verras que ta nuit sera beaucoup plus reposé. J'en bois pratiquement tout les soirs. C'est mon péché mignon. Hier soir je n'ai pas eu l'occasion d'en boire puisque ce n'était pas prévue pour moi de rester à ma petite cachette. Enfin, je ne t'y oblige pas mais si tu veux, bois une gorgée pour goûter.

Pour l'encourager il en prît une grande gorgée avant de lui tendre à nouveau la gourde. Cela en espèrant que celle-ci ne se méfie pas de lui. Il n'avait pas l'intention de l'empoisonné mais il comprendrait le fait qu'elle ne voudrait peut-être pas.

Le soleil se couchait déjà tranquillement et il était bientôt temps de préparer les lits.

J'aimerais bien qu'il y ai un seul lit, comme hier soir. Cependant je ne crois pas que cela ne se produise à nouveau. Je dormirai à même le sol s'il le faut. Tout pour lui porter respect..ce même si ma seule envie est de la saisir dans mes bras. J'espère que je ne me suis pas trop couvert de ridicule avec ma "timiditée". Je n'aurais pas dû le dire. Les femmes préfère d'autant plus les hommes courageux n'ayant aucune crainte de se faire rejeter...enfin, je crois. Je ne sais pas s'il y a un Divinité présente quelque part qui peux entendre mes prières mais si oui, veuillez je vous en prie, faire quelque chose pour que cette femme m'aime réellement!

Len' fixait toujours Arwenaëlle avec ce sourire qui était à craquer et Mawey lui, supervisait le tout...



Revenir en haut Aller en bas
Arwenaëlle
Nouveau
Arwenaëlle

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/07/2009

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Juil - 11:30

Lorsqu'il lui proposa le breuvage, elle l'observa avec sceptiscisme. Qu'est-ce que c'était que ce breuvage? Elle n'en boirait certainement pas si elle ignorait ce que c'était. Lorsqu'il lui dit que c'était du thé, elle failli partir à rire. Croyait-il qu'elle n'avait jamais bu de thé auparavant? Elle douta plutôt qu'il était nerveux, alors il disait n'importe quoi.

-Tu sais Lenwë...j'ai déjà bu du thé auparavant. Je sais ce que c'est...

dit-elle avec un sourire rieur. Elle prit la gourde et en but quelques gorgées. Elle devait avouer qu'il était très bon. Elle remercia Lenwë et lui indiqua qu'ils camperaient à l'endroit même où ils étaient. Elle alla près de Mawey pour y sorti sa couverture et une autre un peu plus épaisse pour mettre sur le sol. Se tournant vers Lenwë, elle lui dit qu'elle n'avait qu'un seul petit matelas, qu'il faudrait qu'ils dorment tout deux sur le même.

-Les nuits sont très fraîche par ici, et je ne veux pas que tu prennes froid! Quitte à dormir serrer, au moins personne ne tombera malade.

dit-elle avec un petit sourire en coin. Loin de là l'idée de dormir contre Lenwë la dérangeait. Au contraire, elle était plutôt heureuse de pouvoir dormir contre lui à nouveau. C'était rassurant, surtout avec ses cauchemards.

-Il faudrait ramasser un peu de bois...Pourrais-tu en chercher pendant que je prépare le repas s'il te plait?

lui demanda-t-elle poliement en se mettant déjà au travail du repas. Il lui restait encore plusieurs provisions pour tenir encore deux ou trois jours. À Diamant, ils pourraient acheter de quoi survivre pour quelques jours de plus. Elle n'aimait pas acheter trop de nourriture et risquer de la gâté. Lorsque Lenwë revint avec le bois, Arwenaëlle avait déja préparé une sorte de petit ragoût avec le cerf qu'il lui restait. Il ne manquait que le feu pour le faire chauffer!

-Merci Lenwë...

dit-elle en prenant quelques morceaux pour lui enlever du poids de sur les bras. Avec son aide, elle alluma le feu et installa son petit chaudron léger de voyage au-dessus du feu pour qu'il soit chaud. Elle s'assit sur le sol, près du feu, en compagnie de Lenwë. Ça lui faisait du bien d'être plus loin de chez elle. Elle ne ressentait plus le mauvais pressentiment qu'elle ressentait plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë
Nouveau
Lenwë

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2010

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Juil - 14:56

Lorsque celle-ci lui pointa le petit lit, il ne pût s'empêcher de lui retourner son sourire. Il aurait voulu lui montrer que cela ne lui faisait ni chaud ni froid mais, il en était incapable. Cette envie de coller son corps contre le sien devenait de plus en plus forte. Malgré le fait qu'ils avaient tout deux, eu extrêmement chaud, rien n'aurait pût être aussi agréable. Plus les années passaient, plus il avait ce désir de s'abandonner corps et âme à une jolie créature telle qu'Arwenaëlle. Il se demandait même parfois s'il aurait le temps de connaître cette extase, avant de rejoindre le ciel.

Tout en aidant Arwen à placer les couvertures, Lenwë observait ses jolies courbes. Peut-être était-ce légèrement déplacé mais la façon dont elle se penchait vers l'avant ne faisait que lui donner encore plus envie d'elle. Le rêve qu'il avait fait d'elle lui revenait en tête constamment et ne disparaîtrait sans doute jamais. Comment oublier ce corps de déesse, cette peau si douce, si chaude. Ces lèvres si accueillantes et cette langue qui suivait les moindres mouvements de la sienne. Aucun stresse n'était ressenti, que du réconfort, de l'amour et du plaisir. Que les sentiments les plus doux et les meilleurs. L'extase il la ressentait déjà mais en désirait plus. Il espérait qu'une averse approche et qu'Arwen, trempé et frigorifié, se réfugia dans ses bras afin de s'y réchauffer. Que cette dernière, si bien blottit contre lui, lui dépose un doux baiser sur les lèvres tandis qu'il lui replacerait une mèche de cheveux. Bien sûre, tout cela n'était que de son imagination mais cela lui faisait un bien énorme...

Une fois les draps placés et le feu allumé, tout deux pouvaient se mettre au repos accompagné de Mawey. Au bord du feu, un silence s'installa. Comme si le fait qu'ils n'étaient pas épuisé comme l'autre soir, faisait en sorte qu'ils étaient timide. La première nuit avait été beaucoup moins embêtante. Ils étaient allongé, parlaient sans arrêts jusqu'à ce que tout les deux s'endorment subitement. Aucun malaise n'était ressentit et le lendemain, ils avaient une excuse à se donner. "Il était bien tard et j'étais très épuisé après cette tentative de guérison". Ou bien : "Par rapport à ma blessure, j'avais beaucoup moins d'énergie, voilà pourquoi je me suis endormie très tôt". Ces deux raisons étaient vrai et le malaise se serait dissipé automatiquement.

Heureusement pour eux, ceci ne s'était pas produit. Tout avait été si naturel, si génial. Qu'allait-il arriver ce soir? Allait-il y rêver ou tout cela se produirait réellement? Ce serait sans doute son imagination qui calmerait ou augmenterait ses ardeurs. Un homme de son âge avait habituellement connue ce que C'était que les relations amoureuses et intimes. Lui, il ignorait encore tout. Il se sentait si bête d'être ignorant et de n'avoir rien fait à ce jour. Cependant, lorsqu'il s'abandonnerait à une femme, il tenterait de faire tout en son pouvoir pour la garder toute sa vie.

Mawey semblait manquer d'attention alors Lenwë décida de se pratiquer un peu et d'aller lui parler...

-Tu sais, bientôt tu auras une compagne. Je sais que ma présence doit te faire étrange car habituellement tu es seul avec Arwen mais l'arrivé de ma jument te fera sentir moins seul. Peut-être même que tu tomberas amoureux d'elle.

Pourquoi avait-il dit cela? Il se sentait si ridicule d'avoir dit ça à un étalon. Il ne comprenait sans doute rien du tout de ce qu'il racontait mais sa réactions démontrait le contraire. Il le regardait comme si il voulait dire: " Me crois-tu aussi dupe que cela? Je ne tombe pas amoureux de n'importe qui!" Puis, il pointa son nez dans son visage et se colla tout contre lui durant quelques secondes. Comme si ces paroles lui faisaient tout de même du bien à entendre. L'elfe assise non loin s'esclaffa un peu et semblait "touché" par ces images. Il était vrai que son étalon n'avait nulle autre comme amie qu'Arwenaëlle. Arwen n'avait pas vue la chose sous cet angle. Une compagne ferait sans doute plaisir à son animal. Lenwë continua alors sa phrase tout en caressant la bête...

-Si cela ne te dérange pas, je vais aller m'occuper à nouveau de ta maîtresse à présent.

Il s'éloigna alors de celle-ci et alla s'asseoir à nouveau aux côtés d'Arwenaëlle. Un sourire aux lèvres, il s'adressa à la demoiselle, elle aussi, tout souriante.

-Ne me traite pas d'idiot, je t'en pris! Je suis peut-être un homme sensible mais j'ai tout de même de l'orgueil. Tu sais, j'ai bien hâte de connaître mon animal. Plus je te vois avec Mawey, plus j'en ai envie. Vous semblez avoir une telle complicité, j'espère avoir la même avec ma jument dont j'ignore encore à ce jour le prénom.

Sans doute qu'en la voyant, un prénom lui venait en tête automatiquement. Sinon, Arwen l'aiderait sans doute à trouver un prénom qui n'effraierait personne...

Le soleil était maintenant disparut du ciel et C'était maintenant le feu qui éclairait les alentours. C'était si romantique comme ambiance aux côtés de cette femme. Avec une autre qu'elle ce serait bien différent. Il n'y avait qu'elle qui pouvait le rendre fou de cette façon. C'était pratiquement une obsession d'obtenir son amour. Au moins, elle ne semblait pas indifférente à lui. Si cela aurait été le cas, il aurait sans doute resté chez lui pour éviter de se blesser d'avantage...
Revenir en haut Aller en bas
Arwenaëlle
Nouveau
Arwenaëlle

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/07/2009

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeVen 20 Aoû - 11:59

Arwenaëlle l'observa s'éloigner vers son cheval. Elle se demandait de quoi il discutait avec Mawey, un petit sourire attendri s'étirant silencieusement sur son doux visage. Elle s'esclaffa à voir son ami de toujours avec Lenwë. Elle l'écouta avec un sourire taquin aux lèvres alors qu'il s'installait à ses côtés.

-Ne t'inquiète pas Lenwë...Une complicité s'installera entre toi et ta monture avec le temps. Ce ne sera pas nécessairement du premier coup. Tu sais, le cheval nous ressemble souvent au point de vu caractère. Il n'accorde pas sa confiance à n'importe qui. Tu dois la travailler, lui montrer qu'il peut te faire confiance, lui être reconnaissant et lui donner beaucoup d'attention. C'est avec le temps qu'il t'accordera sa confiance et qu'il te sera reconnaissant à son tour par diverses façons.

Elle s'arrêta quelques instants, les yeux perdus dans le paysage, les pensées éparpillées dans le ciel rempli d'étoiles. Sa relation avec Mawey datait de bien longtemps. Elle était basée sur le respect de l'un de l'autre et c'était ce qui la rendait forte.

-Respecte le cheval et il te respectera. Soit gentil avec lui et il le sera. Mais soit cruel et sans pitié avec lui, tu le regretteras, car il se vengera.

Elle posa son regard attendri sur Mawey. Toute sa vie, elle avait respecté son ami. Jamais elle ne lui avait demander un effort qui lui serait mauvais pour sa santé ou quoique ce soit dans ce genre. Au cours de ses voyages, combien de chevaux maltraités par leur maître avait-elle croisé? Elle en avait trop vu, malgré que ce soit un petit nombre. Tout de même, ce nombre, aussi petit fût-il, était trop gros dans son coeur. Elle eut une pensée pour toutes ces pauvres montures qui n'avaient pas la chance d'avoir un maître qui les respectaient. Un jour, le vent tournerait, et leur chance reviendrait. Une petite vague de tristesse prit d'assaut son coeur, mais elle la chassa impitoyablement.

Arwenaëlle s'apperçut que la noirceur était tombée et que seul le feu créait une faible lueur dans les ténèbres. Elle en avait complètement oublié son ragoût! Elle se leva pour y jeter un coup d'oeil, puis se précipita chercher les écueuils ainsi que les cuillères en bois pour manger leur repas. Elle servi Lenwë en premier, puis se servit un bol. La jeune elfe reprit sa place auprès de Lenwë, s'étant rapprocher beaucoup plus qu'avant qu'elle ne se lève, cherchant de la chaleur. La fraîcheur tombait rapidement dans les bois.
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë
Nouveau
Lenwë

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2010

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeDim 5 Sep - 20:26

Lenwë se posait alors bien des questions. Comment savait-elle qu'ils se vangeaient si nous les maltraitions? Elle avait sans doute connue une personne qui leurs faisait du mal et qui fût tué par la suite. Ce, pour simple vengance personnel. Cependant, il comprenait très bien pourquoi l'animal l'avait fait. Lui même, si on le maltraiterait, il leurs feraient regretter d'être venu au monde.

Toutes les étoiles se refléttaient danr les magnifiques yeux de la jeune elfe. Ce qu'elle était belle. Si cela aurait été de lui seulement, il aurait passé la nuit à l'observer. Malgré la fatigue qui se faisait ressentir, Len' ne voulait point dormir. Arwen' elle, baillait aux corneilles et se plaça plus confortablement. Il fît donc pareil par la suite. Tous deux étaient allongé, l'un contre, un légé sourire aux lèvres. L'elfe ne l'empêcha pas de s'endormir. Au contraire, il lui passa sa main dans les cheveux, tout en lui souhaitant de beaux rêves...

-Merci de m'avoir permis de te connaitre...tu as totalement changé ma vie...

La jeune demoiselle semblait déjà dormir à poings fermés, ce qui ne l'embêtait pas. Qu'aurait-elle répondu à sa dernière phrase?



Ps; Désolé s'il y a des fautes, j'ai écrit tout ça avec ma Wii et ce, sans clavier et lettre par lettre avec ma Remote lolll Wink
Revenir en haut Aller en bas
Arwenaëlle
Nouveau
Arwenaëlle

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/07/2009

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeJeu 9 Sep - 20:27

Alors qu'elle s'installait confortablement, collé contre Len', Arwen senti le sommeil l'envahir progressivement, mais trop rapidement à son goût. Elle était bien, les yeux fermés, Len' passant sa main dans ses cheveux, tout doucement. Elle avait peut-être l'air de dormir profondément, mais elle entendait encore les paroles de Lenwë. Elle avait totalement changer sa vie? En l'amenant voyager ou bien...était-ce autre chose? Que pouvait-elle répondre? Elle préféra faire comme si elle dormait déjà, n'osant rien dire. Elle aurait peut-être mal interpréter ses paroles et aurait causé un malaise irrémédiable. Elle s'en aurait voulu pendant longtemps. Mais que pouvait-elle bien y faire? Oubliant qu'elle était censé être endormie profondément, elle se retourna pour faire face à Lenwë, les yeux mi-ouverts, mais lourds de sommeil. Elle lui sourit doucement, le visage fatigué.

-Je suis heureuse de t'avoir rencontré, moi aussi. Jamais je ne retrouverais quelqu'un comme toi dans ce monde.

Oups. Peut-être que la dernière phrase était de trop? Au fond d'elle-même, elle savait que ce n'était pas de trop, mais une autre partie d'elle voulait bien croire le contraire. Sa tête était pleine de question, mais elle n'en poserait aucune, trop fatiguée pour se lancer dans une conversation qui durerait probablement plus que quelques minutes. Elle ferma les yeux et appuya sa tête contre le torse du jeune elfe, respirant doucement alors que le sommeil l'enveloppait de ses bras tendres.


[H.J : wesh, c'est court. Mais bon...j'ai pas plus d'idée pour ce soir!]
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë
Nouveau
Lenwë

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2010

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Sep - 19:15

Ce qu'elle était belle...C'est ce que Lenwë se répétait sans cesse pendant qu'il lui caressait les cheveux tendrement. Elle semblait si paisible, si bien! Il l'était également mais était bien conscient. Elle ne pouvait imaginer à quel point elle le rendait heureux. Il avait passé tant d'années à attendre une femme comme elle, qu'il avait perdu espoir. Puis comme par magie, elle apparût dans sa vie, au moment où il s'en attendait le moins. Lorsqu'il lui avait dit qu'elle avait complètement changé sa vie...il ne croyait pas recevoir une réponse en retour. Ce fût par surprise qu'il vît son visage se relever vers le sien et lui murmurer une réponse, semi-consciente. Elle ne trouverait jamais personne comme lui en ce monde. Il eût le souffle coupé et ne pût que lui sourire, pendant qu'elle refermait ses yeux.

Que voulait-elle insinué par là? Voulait-elle dire qu'elle l'aimait également? Peut-être était-ce que de l'amitié qu'elle ressentait pour lui. Il ne l'attirait sans doute pas autant qu'elle envers lui. Il se sentait comme un aimant avec elle. Il avait toujours envie de se coller contre son corps et de lui dire ses pensées. Il en avait tant rêvé. En quelques jours seulement, elle était déjà blottît contre lui. Ce n'était pas si mal! Jamais il n'avait crû pouvoir avoir une chance avec elle. De plus, elle était de sang royal. Elle pouvait avoir un homme bien plus riche que lui! Il n'avait rien d'autre à lui offrir que son coeur et son âme. Peut-être que cela ne valait pas grand chose mais selon Len', c'était beaucoup plus que de la richesse.

Il continuait alors à lui caresser les cheveux, pendant qu'elle se rendormait paisiblement. Lui, il en était incapable. Il se sentait d'attaque pour faire encore un long chemin avant de pouvoir retrouver le sommeil. Il resta alors plusieurs heures là, à rêvasser.

L'aube se leva donc et il était temps pour Arwen de se réveiller. Il lui caressa alors légèrement le dos tout en lui parlant d'une voix mielleuse;

-Réveille-toi cher ange...il fait maintenant jour. Tu sembles avoir bien dormi...

Ce que lui n'avait pas fait du tout, et cela paraissait par ses légers cernes sous les yeux...

-Mawey est déjà réveillé et nous attends afin de continuer notre chemin. Tiens, je vais te préparer à déjeuner. Qu'en dis-tu?

Il désirait lui parler de n'importe quoi, afin de ne mettre aucun malaise entre eux. Peut-être ne s'en souvenait-elle aucunement mais... il y avait des chances que si.
Revenir en haut Aller en bas
Arwenaëlle
Nouveau
Arwenaëlle

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/07/2009

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeMer 3 Aoû - 17:24

-Non...Pas tout de suite...

dit-elle comme un enfant qui ne veut rien savoir de se lever le matin. Encore endormi, elle attira Lenwë comme une peluche et se blotti contre lui, les yeux fermés. Encore quelques minutes de sommeil...Juste quelques unes! Doucement, elle commençait à se réveiller, mais gardait les yeux fermés. Blotti contre lui, elle humait son parfum à chaque respiration, ce qui l'apaisait doucement. Elle serait resté là longtemps, mais elle se rendit compte qu'elle devait se lever. Elle ouvrit les yeux et lui fit un petit sourire après quelques minutes. Elle lui fit un petit sourire gênée d'avoir agi en enfant, puis elle se leva en se dirigeant vers Mawey. Elle lui caressa le front en lui murmurant des mots doux. Se retournant vers Lenwë, elle lui dit :

-Je nous ai mis en retard. Dépêchons-nous si nous voulons continuer notre route.

Elle se mit à sortir de l'avoine, de la farine, des fruits séchés et son petit chaudron. Elle fit bouillir le tout pour faire une sorte de gruau qui constituerait leur petit-déjeuner. Lorsque le tout fut prêt, elle déposa le tout dans de petites écueilles et elle se mit à manger en soufflant sur son repas pour ne pas se brûler la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë
Nouveau
Lenwë

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2010

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Aoû - 22:40

En plus d'être belle, elle était bonne cuisinière. Meilleure que sa mère même! Jamais il n'avait mangé ce type de nourriture. Hésitant au début, puis laissé tenté par l'odeur délicieuse qui s'évaporait du petit plat. Il n'en avait prit que quelques bouchés et déjà, il ne sentait plus son appétit. Il termina son déjeuné tout de même car il avait besoin de force pour la route qu'il restait à faire avant d'arriver à bon port.

Plus le temps passait, plus il s'y habituait. Non pas à la compagnie de cette charmante elfe mais aux longues promenades qu'ils devaient effectuer. Jamais il ne pourrait s'habituer à la présence d'Arwen, c'était si magique et ce à tout moment. Cependant, les nouveaux paysages l'ensorcelait tout comme un humain qui arriverait dans le royaume des elfes. C'était le dépaysement qui était le plus spectaculaire. Non pas le décor majestueux mais l'inconnu. Auparavant, il y vivait depuis des années. Maintenant, l'ignorance disparaît peu à peu de sa vie pour laisser place au savoir. Tout ça, grâce à Arwenaëlle. Ce qu'il pouvait être content de l'avoir rencontré. C'était le destin, rien de plus. Les Dieux en avaient décidé ainsi...

Une fois leur repas engloutît, ils firent leurs bagages et se mirent en route. Len' devait profiter de ces derniers moments à être collé à Arwen car bientôt, il aurait sa propre monture. Bien sûre, il avait bien hâte de la posséder mais en même temps, il appréciait bien le fait de pouvoir mettre ses bras autour de sa conquête...

-Dit Arwen, combien de temps nous reste-t-il à faire? J'imagine que nous sommes bientôt arrivé?

Après avoir posé sa question, Lenwë se demandait bien pourquoi il l'avait posé. Bien sûre il savait qu'ils s'approchaient d'heures en heures de leur but mais en même temps, il n'avait pas envie de le savoir. Plus vite ils arrivaient, moins de temps il lui restait. Le temps de lui démontrer qu'il pouvait être l'homme de sa vie. Lui faire savoir tout le respect et l'amour qu'il ressentait à son égard....Ce qu'il pouvait l'aimer...
Revenir en haut Aller en bas
Arwenaëlle
Nouveau
Arwenaëlle

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/07/2009

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Déc - 1:15

Bien callée dans sa selle, le dos appuyé contre Lenwë, elle restait tout de même aux aguets. Ils venaient de traverser la frontière entre le royaume des elfes et des hommes. Avant de monter, elle avait enfilé sa légère cape de voyage avec un capuchon. Elle le remonta sur sa tête et arrangea ses longs cheveux blonds afin de cacher ses oreilles. Ce n'était pas le moment de se faire remarquer.

-Nous arriverons au premier village humain en fin d'après-midi. Nous dormirons dans une auberge, notre dernier vrai lit avant de commencer notre voyage.

dit-elle avec un sourire enthousiaste. Elle arrêta Mawey et descendit afin de s’installer derrière Lenwë, le laissant en contrôle de son étalon.

-Mais d’abord, tu dois savoir comment manipuler ton cheval. Tiens bien tes rènes…Non, pas comme ça! Comme cela…

Dit-elle en lui prenant les mains pour qu’il prenne correctement les rènes. Au contact de sa peau, elle eut un sentiment de satisfaction plaisant à ressentir. En même temps, elle le serrait contre elle, sans vraiment le vouloir. Elle replaça ses mains autour de la taille de Lenwë et lui indiqua de faire avancer Mawey avec une pression de ses mollets.

-Allez, avançons si nous voulons arriver ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë
Nouveau
Lenwë

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2010

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Déc - 1:40

Cette femme était la douceur incarné. Malgré son apparence de femme endurcie par les voyages et les embûches qu'elle a pu rencontré au cours de sa vie, elle était aussi délicate qu'une rose au toucher. Ce n'était peut-être qu'une apparence mais Lenwë aimait bien ça. Lui au contraire, était grand, carré et robuste. Bien sûre du côté sentimental il était doux comme un agneau. Son coeur avait été volé par la jeune femme qui était à ses côtés et qui tentait de lui montrer comment guider l'étalon correctement. Bien sûre, il était nul et cela faisait bien rire la jeune elfe. Ce qu'il pouvait être maladroit parfois! D'accord, peut-être exagérait-il un tout petit peu, simplement pour avoir un peu plus d'aide d'Arwen..mais cela..qui allait le savoir excepté lui?

Lorsqu'il eu guidé l'étalon correctement durant quelques minutes, Lenwë désirait prendre une petite pause pour se dégourdir les jambes. Bien sûre, il avait atrocement mal il ne devait pas le laisser paraître!

As-tu envie de marcher un peu? Je ne sens plus mon derrière et cela m'inquiète un peu! Tu sais, je suis habitué de marcher durant des heures...pas être assis...

Soudain il eut un malaise. Peut-être allait-elle mal le prendre? Il décida de se reprendre pour éviter toute confusion...

En vérité, c'est seulement que mes jambes me font souffrir énormément et mon entre-jambes également. Je devais absolument descendre. Je sais, cela ne fait pas trop viril mais que veux-tu, je n'y suis pas habitué du tout.

Deuxième malaise possible...Ce qu'il pouvait être maladroit!

Désolé, je n'aurais peut-être pas du te dire ce genre de détail. Je m'en excuse. Euh.. tu veux bien oublier ce que j'ai dit et on recommence à zéro?

Avec un léger sourire aux lèvres et un regard timide, il tendît alors sa main vers Arwen, pour qu’elle s'y appuie pour descendre de sa monture.
Revenir en haut Aller en bas
Arwenaëlle
Nouveau
Arwenaëlle

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 09/07/2009

On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Déc - 2:05

Arwenaëlle ne put que s'esclaffer d'un rire franc en entendant Lenwë essayer de cacher sa douleur dans les jambes et les fesses. C'était tout à fait normal pour un nouveau cavalier de ressentir autant de courbature dans les jambes, surtout l'entre-jambe lorsqu'on parle d'un homme.

-Je peux bien comprendre ton malaise, Lenwë. Allons, arrêtons nous ici.


Elle attendit qu'il arrête Mawey et le laissa descendre. Elle descendit à sa suite, son capuchon tombant dans son mouvement. Le soleil faisait briller ses cheveux et on pouvait deviner la forme pointu de ses oreilles sous ses cheveux. Elle sorti de ses sacoches deux outres d'eau. Elle en tendit une à Lenwë et prit une gorgée dans sa propre outre. L'eau faisait du bien sous la chaleur du soleil. Il devait être rendu environ midi. Elle sorti un morceau de fromage qu'elle brisa en deux et mangea sa part. Une petite collation ne ferait pas de tort. De toute façon, ils auraient un bon repas ce soir.


-Tu te sens mieux maintenant ?


Demanda-t-elle en espérant que cette pause lui serait bénifique. Elle n'osait le dire, mais elle se demandait à quoi ressemblerait leur voyage s'il ne se formait pas d'endurance à monter de longues heures. Certes, ils ne faisaient pas un voyage important. Ce n'était qu'une sorte de ballade longue-durée, mais tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]   On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
On n'est bien que chez soi [Pv Lenwë]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» La Cerise s'efface, le Bien trépasse [hentaï, PV Vaelz]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers dÉmeraude :: LES ISOLÉS :: — Le Royaume des Elfes :: La forêt-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser