AccueilAccueil  EnkidievEnkidiev  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre les oranges et les cerises [Royal Family]

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
Roi de Rubis
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 25
Date d'inscription : 19/10/2007

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Entre les oranges et les cerises [Royal Family]   Ven 26 Mar - 22:56

Philippe passa la dernière arche avant que ses sens ne soient envahis par de multiples parfums: des fragrances délicates de fleurs, l'odeur familier du bois humide, les effluves entêtantes et étrangement douces du miel, de la menthe et d'autres plantes. Devant s'enfonçait un charmant sentier de pierres blanches bordé par de magnifiques fleurs allant du jaune au mauve, en passant par le rose, le bleu et le blanc. Un peu derrière on voyait les bosquets ornementaux, dont plusieurs étaient des rosiers. Et tout au bout du chemin, une fontaine avec des bancs. Et deux chemins qui vont à l'opposé l'un de l'autre. L'un entraîne le visiteur charmé au coeur de la délicatesse et de la tendre beauté des cerisiers, l'autre l'invite à un fabuleux voyage exotique au coeur des orangers.
Assis, à la fontaine, Philippe contemplait son oeuvre avec une fierté non feinte.
Elle aurait été si fière! Vraiment, ce jardin était à la hauteur d'un hommage à sa mémoire.

Elle... Philippe leva la tête vers le ciel et plissa les yeux. Même vingt ans plus tard, il pensait encore à elle. La culpabilité le tenaillerait sans doute jusqu'à la mort.
Voilà pourquoi il était impératif, selon lui, de forcer Jade à respecter les frontières. Peut-être qu'un raid sur un village frontalier pourrait être une bonne chose?

Tout occupé à préparer une possible attaque et à songer sérieusement à en faire part à Faolan, Philippe n'entendit pas les bruits de pas. De toute façon, seul un homme ayant une super ouïe les aurait entendus tellement ils étaient imperceptibles.

Une main se posa sur l'épaule du roi. Une main délicate comme une fleur et douce comme de la soie. Une main qui descendit tendrement sur son bras. Phil sourit et tourna la tête vers la femme qui l'avait rejoint.
Sa femme.
L'un des plus beaux cadeaux que la vie lui ai jamais fait.

En souriant tendrement à sa chère épouse, Phil prit sa main entre ses doigts et la porta à sa joue.

- T'avais-je déjà dit que tu es la plus belle femme d'Enkidiev?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: Entre les oranges et les cerises [Royal Family]   Ven 26 Mar - 23:12

Aurore s'était approché tranquillement de Phil qui semblait absorbé dans sa contemplation du jardin. Elle n'avait pas osé utiliser des mots pour le sortir de son observation, les mots ayant été plutôt comme une offense à la sérénité des lieux. Elle avait donc posé sa main délicate sur l'épaule de Phil avant de l'avoir tendrement laissée glisser le long du bras de son époux.

-À plusieurs reprises, mon cher ami.

dit-elle en lui souriant paisiblement. Prenant le bras que lui offrait Philippe, ils marchèrent lentement à travers les fleurs tout en causant tranquillement sur la famille, les événements récents.

-Ah...Il me semble que c'était encore hier qu'Adélaïde n'était qu'une enfant et que je lui racontais des histoires le soir avant de s'endormir. Elle devient une femme à présent...Son départ prochain m'attriste beaucoup!

avoua-t-elle à son mari avec une voix sans joie, mais d'un ton qui restait égal et qui ne flanchait pas sous l'émotion. Et David...Oh, David...Lui qui ne veut pas se marier avec sa promise! Elle lui avait promit de ne pas en souffler un seul mot à Philippe, et c'est ce qu'elle ferait. Elle ne pouvait le trahir, ce serait catastrophique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Roi de Rubis
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 25
Date d'inscription : 19/10/2007

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Entre les oranges et les cerises [Royal Family]   Lun 26 Avr - 21:32

Aurore avait choisi le sentiers des cerises.
Normal, songea Phil. Elle adore ces fleurs. Et elles rendent justice à son éclat naturel.
La conversation allait bon train lorsqu'ils mirent le pied sur un terrain dangereux. Les mariages arrangés.
Publiquement, Philippe devait approuver cette coutume. Elle renforcerait les liens entre les royaumes alliés. En temps de guerre, il fallait préserver ces alliances. À tout prix.

Adélaïde. Cette charmante Adélaïde. Phil jetta un coup d'oeil autour de lui, cherchant une fleur digne d'inspirer des vers pour représenter sa douce et magnifique fille chérie. Adélaïde était délicate comme... l'iris. Vivante comme la tulipe. Naturelle comme la marguerite.
Une superbe fleur que tout jardin souhaiterait avoir. Que tout jardinier voudrait cultiver.
Que lui, Philippe, allait devoir laisser entre les mains d'un autre.

Philippe serra la main de sa femme dans la sienne.

- Elle n'est pas encore partie, belle Aurore. Pour l'instant, Adélaïde est encore ici. Certes, je doute qu'elle n'apprécie ta visite dans sa chambre pour la border! s'esclaffa-t-il.

Redevenant sérieux, Philippe embrassa sa bien-aimée sur la joue.

- Quoiqu'il arrive, elle restera toujours notre fille chérie.

David comme Adélaïde allaient toujours rester ses enfants chéris. Même s'ils vieillissaient, même s'ils allaient prendre leur propre chemin, toujours ils resteraient ses enfants. Ses plus beaux trésors. Et peu importe les choix qu'ils feront, peu importe la vie qu'ils mèneront, toujours Philippe les aimerait.
Il y avait une ombre au tableau. Cette ombre, c'était David. David et son mariage.


- Aurore, quelque chose me tracasse, confia le Roi. Il s'agit de David.
Silence. Un oiseau se mit à chanter. Inspiré, Phil poursuivit.
- Je sais qu'il n'est pas enthousiaste à l'idée de se marier avec une presqu'inconnue. J'ai beau lui expliqué l'importance vitale de ce mariage, tant pour Rubis que pour Diamant ou même Opale, il ne veut rien entendre. Je ne sais plus quoi faire. N'aurais-tu pas... Ne saurais-tu pas quelque chose, par hasard? Avant, il ne s'était jamais plaint. Oh, il était un peu turbulent comme gamin, mais qui pourrait l'en blâmer?

Philippe sourit en repensant à l'épisode où David était entré en trombe dans la salle du trône alors qu'il recevait les habitants du royaume. Le gamin avait sauté sur les genoux de son père pour fuir son professeur.
Phil soupira de nostalgie. Cette époque était bel et bien révolue!


- Enfin, je me demandais simplement comment rendre cette obligation moins... pénible pour lui. Que me conseillerais-tu de faire, mon amour?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: Entre les oranges et les cerises [Royal Family]   Mar 15 Juin - 11:25

-Rendre cette obligation moins pénible s'avère assez difficile, mon cher Philippe. Peut-être devriez-vous organiser plusieurs rencontre entre notre fils et la princesse d'Opale, pour qu'ils puissent faire plus ample connaissance. Par exemple, vous pourriez invité la princesse à venir passer quelques jours à Rubis pour lui faire visiter le royaume.

Elle se doutait bien que cette idée ne plairait pas à David. Mais comment rendre son mariage moins pénible? C'était si difficile pour lui, et d'une certaine manière qu'elle ignorait, elle le comprenait. Elle s'irrita quelques secondes de ne pas comprendre encore une fois pourquoi elle éprouvait ce genre de sentiment sans en avoir la réponse.

-Je crains cependant que cette idée lui déplaise. Peut-être pourriez-vous simplement moins lui en parler? Je ne crois pas nécessaire de lui rappeler aussi souvent l'importance de ce mariage. Je crois qu'il est assez mature pour en comprendre l'ampleur et l'importance qu'il a pour le futur de notre royaume. Peut-être qu'en lui en parlant souvent, sans le vouloir, vous lui mettez plus de pression qu'il ne devrait en avoir. Être l'héritier de Rubis, ce doit être demandant pour lui. Il ne veut pas vous décevoir, mais il y a tant de chose qui semble le contrarier!

dit-elle en soupirant. Son regard se balada un peu partout dans le jardin, sans se poser à un endroit en particulier. Elle semblait perdu dans ses pensées, ce qui n'était pas faux, mais attendait plutôt une réponse de son époux. Pourquoi était-ce si difficile par moment d'élever ses enfants correctement et d'essayer de leur assurer un bel avenir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Roi de Rubis
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 25
Date d'inscription : 19/10/2007

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Entre les oranges et les cerises [Royal Family]   Mer 10 Aoû - 19:47

Philippe prit le temps de méditer les sages paroles de sa femme. Elle avait raison, comme toujours. Un regard vers elle le fit sourire. Il avait vraiment eu de la chance de l'épouser, elle. Aurore était une femme magnifique, intelligente, une épouse dévouée et tendre et une merveilleuse mère qui ne cherchait que le bonheur de ses enfants. Et c'était tout une reine. Une conseillère avisée, une dame noble et respectable. Philippe lui tendit le bras, elle le prit et ils se remirent à déambuler dans le jardin. Philippe s'arrêta le temps de cueillir une fleur dans la branche de cerisier le plus proche et l'offrit à sa compagne.

- Dès cet après-midi, j'écrirai une lettre à ce bon vieux roi d'Opale. Ton propos est sage, en faisant plus ample connaissance, la princesse et David pourraient au moins devenir amis. Je regrette simplement qu'il ne puisse choisir librement son épouse. Ah, les traditions!

Philippe s'interrompit le temps d'un soupir. Il jeta un coup d'oeil au ciel d'un bleu limpide. Pauvre David. Philippe aurait souhaité pouvoir lui offrir un tout autre destin. Une vie tracée avec le coeur. Mais bien souvent dans ce monde, on ne choisit pas sa vie, on la subit.

- Il ne me décevra jamais. Quoiqu'il arrive, je serai toujours fier d'être le père d'un homme aussi bon que David. C'est décidé! s'exclama-t-il. Je lui proposerai d'inviter lui-même la princesse d'Opale au moment qu'il jugera opportun. Et pendant que j'y pense, je crois que je lui donnerai plus de responsabilités. Je souhaiterais l'habituer le plus possible au rôle de souverain avant qu'il ne me succède. Penses-tu que cela soit une bonne idée, Aurore?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre les oranges et les cerises [Royal Family]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre les oranges et les cerises [Royal Family]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» Relations entre Politique, CIA et le Sida
» L'étendard royal du Rohan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers dÉmeraude :: LES INDÉPENDANTS :: — Le Royaume de Rubis :: Le château de Rubis-
Sauter vers: