AccueilAccueil  EnkidievEnkidiev  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mégane
Habitant du royaume de Rubis
avatar

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 15/07/2009

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)   Mar 6 Oct - 9:50

Mégane n'était pas parvenue a fermer l'oeil de la nuit, même si elle savait que le repos était nécessaire, son corps et surtout son esprit avait refuser toute possibilité. Elle redoutait chaque minute qui la rapprochait du départ de son futur épous. Car oui quelques heures plutôt, il lui avait passé la fameuse bague au doigt, un bijou magnifique d'ailleurs. Un bijou qui avait cosé tout un émoi lorsqu'elle avait enfin atteint sa chambre. Les autres servantes avec qui elle partageait sa chambre l'avait bombardé de questions plus indiscrete les unes que les autres.

-Comment a-t-il fait sa demande?
-Tu t'en doutais?
-Tu as réagit de quel façon?
-Quand sera le grand jour?
...
Meg' finit par les couper brusquement:
-Il l'a fait comme le plus parfait des hommes, je ne m'en doutais pas, j'ai mal réagit évidement... et je ne sais pas quand ça se passera! Il part demain en campagne pour je ne sais pas combien de temps alors.... je ne veux plus en parler.

Elle sauta sur son petit matelas et le trouva très inconfortable en comparaison avec celui de Faolan. Mais elle ne savait pas, si en fait se qu'elle aurait voulu c'était ses bras à lui plutot que toutes les couvertures de soie ou de velour du monde. Toute la nuit elle resta muette, les yeux clots a réfléchir. Elle se leva aux petites heures, sachant que parfois les armés partaient tôt. Elle effectua ses tâches dans le silence du château. et lorsque l'agitation fut palpable elle se rendit derrière les écuries afin d'y attendre son amant.

Meg' portait les même vêtement que la veille, elle avait noué ses cheveux en un queue de cheval qui descendait au milieu de son dos. Elle s'appuya contre le mur de bois et regardant le sol elle cerra sa mains droite contre son coeur. Entre ses doigts un petit bijou attendait patienment.


Dernière édition par Mégane le Dim 25 Oct - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faolan
Général de Rubis
avatar

Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)   Dim 11 Oct - 11:44

Faolan ne dormit qu'à moitié cette nuit-là. Il savait pertinamment qu'il aurait de longues heures de chevauché devant lui, chose qui ne l'enchantait guerre pour le moment. Il fit de son mieux pour avoir un minimum d'heure de sommeil qui l'empêcherait de chuté et se leva aux petites heures du matin. Il se rendit dans les bains pour tenter de détendre ses nerfs, fixant à son doigt son alliance plus simple que celle de Mégane, une simple anneau en or. Ses pensées voyageaient entre les futurs combats et sa fiancé. Serrant le poing de rage en maudissant la guerre, il sorti du bain, se sécha et enfila les vêtements propres placés sur une chaise pour lui.

Il se dirigea d'un air distrait vers sa chambre et enfila son équipement de guerre avec des mouvements rapides et précis. Il avait pris l'habitude de toujours l'enfiler rapidement afin d'éviter des problèmes s'il avait à être trop lent.

Le général de Rubis descendit dans la cour qui commençait à se remplir rapidement de ses hommes, tous prêts comme à leurs habitudes. Il ne manquait que les chevaux et leurs provisions à installer sur les selles de leurs montures. Lorsqu'il en eut la chance, il s'éclipsa derrière l'écurie sans que personne ne le remarque. Il trouva rapidement Mégane du regard qui l'attendait probablement impatiente plus que jamais sous son air relativement calme. Mais les apparances étaient parfois trompeuses. Il s'approcha doucement d'elle, petit contraste avec son apparance imposante et menaçante dans son habit de soldat, rappelant que malgré qu'il soit doux comme un mouton avec Mégane, il était aussi cruel que le pire cauchemard de ses ennemis.

Faolan lui fit un sourire légèrement triste. Il détestait les aux revoirs. Mais il n'avait pas le choix de partir, c'était son devoir. Il l'attira à lui et la serra fort entre ses bras, humant son doux parfum de ses cheveux, comme pour s'en rappeler pour les prochaines semaines qu'il jugeait longues d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégane
Habitant du royaume de Rubis
avatar

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 15/07/2009

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)   Mar 13 Oct - 10:27

En sentant le torse de Faolan, ou plutôt, en ne sentant rien de son corps véritable, collé contre sa froide cuirasse, Mégane éclatta en sanglot, c'était inutile. Aucune des larmes qui tomberaient ne permettrait de le retenir, ou de le protéger, ces gouttes qui glissaient lentement contre les joues de la jeune rousse, n'avait d'autre utiliter que de prouver son amour et son attachement au général.

Avec un sourrire criant de fausseté devant son jolie minois ravagé, elle le repoussa légèrement, pour parvenir à le voir en entier. Habillé ainsi, il n'avait rien de l'homme qu'elle aimait, de l'homme doux et délicat, de l'homme amoureux et fiancé. Il avait l'air si fort, si méchant, si dure. Elle comprit alors pourquoi il avait été nommé général, il avait toutes les qualités qu'on s'attendait d'un homme tactique. Elle comprit aussi pourquoi elle l'aimait tant; c'était un de ces hommes qui parvenaient à être deux personnes différentes et qui ne se tromperait jamais entre l'amour qu'il ressentait d'un côté et la haine de l'autre.

-Vous m'avez donné une multitude de cadeaux, chacun d'eux me rappelera à vous et me tourmentera un peu sans doute aussi. Alors que de moi vous n'avez rien, pas même un souvenir qui vienderait de ma part. Bien sur, vous avez cet anneau - dit elle en attrapant la main du général et en caressant distraitement du pouce le bijou qu'il portait au doigt - mais elle ne représente que notre aliance, et non mon amour pour vous. Alors, j'ai décidé de vous offrir ceci.

Elle déposa un petit pendantif à porte, qu'on ouvre pour découvrir un secret. Elle l'avait tenu dans sa main jusque là. Le boitier était fait en argent mais s'était oxidé, il était maintenant teinté de verdâtre à certain endroit. Une longue chaînettre brillant le reliait au cou de Meg', qui la retira pour la laisser entre les doigts de Faolan.

- C'est ma mère qui me le donna, il y a quelques années, c'était mon père qui lui avait donné, par amour. Elle m'a dit à l'époque qu'il faudrait que je le donne par amour aussi, et que je devrais cacher un secret qui ferait plaisir à la personne que j'aime. J'ai longtemps réfléchit, j'avais pensé vous écrire un mot, mais... je n'arrivait pas a le refermer tellement j'avais trop écrit. Alors, j'y ai mit une mèche de mes cheveux... En pençant que ça vous rappelerait moi plus que n'importe quoi d'autre...

Ses larmes avaient cessé mais son visage semblait sale sous cette poussière ambiante relevé par l'agitation des soldats du royaume et de leurs chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faolan
Général de Rubis
avatar

Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)   Dim 18 Oct - 9:33

Faolan fut surpris et touché à la fois alors que Mégane lui remettait le bijoux qui avait appartenu à sa mère avant elle. Il l'enfila immédiatement à son cou, en remerciant Mégane pour ce cadeau qui était d'une valeur innestimable. Ainsi à son cou, il aurait toujours une petite part de Mégane près de son coeur. Il sécha les quelques larmes de la jeune femme avec sa main et lui fit un sourire mi-triste mi-consolateur. Son départ le déchirait autant que sa fiancé. .

-Je serai de retour bientôt, je vous le promets. Nous pourrons nous marier et nous aurons notre petite ferme dans laquelle nous pourrons vivre tranquile, loin du château. Qu'est-ce que vous en dites?

C'était à la fois une proposition et un affirmation. À son retour, il avait la ferme intention de demander au roi une terre sur laquelle il pourrait aller vivre avec sa fiancé. Le temps que prendrait cette démarche, il pourrait unir sa vie à celle de Mégane dans les lois sacrés du mariage et leur vie serait heureuse. C'est ce qu'il aimait croire pour le moment, oubliant un peu la guerre qui était si près à présent dans son futur proche.

(Désolé!!! Super merdique comme longueur...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégane
Habitant du royaume de Rubis
avatar

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 15/07/2009

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)   Mar 20 Oct - 11:21

Vivre avec Faolan? L'idée était si précieuse qu'elle n'avait pas encore réellement oser y penser. Mais ce serait si fabuleux de pouvoir s'endormir en sachant que la maison dans laquelle elle se trouvait serait aussi présieuse que leur amour.

-Passer le reste de mes jours avec vous? Comment voulez-vous que j'en pense quoi que se soit de mal? La seule idée de partager une maison, une vie et une terre avec vous me comble de joie! Vivre tranquile loin du château? Participer aux récoltes, à l'élevage des bêtes? Rien ne pourrait me faire plus plaisir, Faolan. Cela me donnera de quoi allimenter mes rêves en attendant votre retour! Je vous aime de tous mon coeur cher Faolan!

Elle se hissa sur la pointe des pieds pour parvenir à déposer un baiser sur les lèvres de son futur mari. Puis, elle le repoussa avec ce sourrire enfantin qui prennait parfois place sur son visage en lui disant:

- Il est temps maintenant que vous retourniez au près de vos hommes! Je vous regarderai partir mais je vous empris ne vous tournez pas vers le château en quittant le royaume! Je préfairerais éviter de croiser votre regard à ce moment qui sera bien trop triste pour mon coeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faolan
Général de Rubis
avatar

Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)   Dim 25 Oct - 11:32

-Soit, je ne me retournerai pas, mais ce sera par un immense effort que j'y parviendrai.

Le temps pressait à présent, ses hommes commenceraient à le réclamer afin que le départ soit donner. Son coeur se comprima dans sa poitrine et son regard se porta vers la cour, puis revint sur Mégane. Le temps des adieux avaient sonné. Il prit délicatement son visage entre ses mains et la regarda avec tout l'amour qu'il pouvait lui porter, imprimant son visage dans sa mémoire pour les semaines à venir. Il l'embrassa longuement, les mots n'ayant plus leur place pour exprimer ce qu'il ressentait en ce moment même. Pour la première fois, il douta s'il allait revenir sain et sauf.

Il la quitta sorti de derrière l'écurie sans que personne ne le remarque et se dirigea vers sa monture qui l'attendait. Il monta en selle et le Général de Rubis avait repris sa place dans la personnalité de Faolan. Il s'assura que tous ses hommes soient prêts, puis il donna le départ, quittant le château sans se retourner, au prix d'un immense effort qui lui déchira le coeur. Pour la première fois, il avait une véritable raison de combattre et de revenir: pour sa fiancée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégane
Habitant du royaume de Rubis
avatar

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 15/07/2009

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)   Dim 25 Oct - 12:12

Meg' répondit au baiser avec une ardeur nouvelle qui la raprochait de l'anéantissement de son coeur. Elle prit une grande inspiration, elle devait retenir ses larmes aussi longtemps que c'était possible. Elle le regarda quitter l'écurie avec la force qu'elle lui connaissait, fier et brave étaient des mots qui expliquaient avec justesse se qu'il était.

Alors, lorsqu'il eut rejoint son cheval, elle se sauva à toute jambe. Elle entrait dans le château lorsque les premières larmes glissèrent sur ses joues. Elle s'élança vers la chambre de son futur mari, grimpa quatre à quatre les marches qui la mènerait vers l'endroit ou il ne serait pas pour quelques semaines. Enfin arrivée devant la fenêtre, elle le chercha du regard, déjà sur le chemin qui menait au château, il n'était plus qu'un petit point au loin. Elle resta là, versant des larmes silencieuses, jusqu'à ce qu'il eut disparut.

Puis dans un mouvement de fatigue, elle tomba sur le lit, attrapant tout ce qu'elle put qui pouvait lui ramener l'odeur de cet homme qui venait de disparêtre à dos de cheval. Et a travers les pleurs, elle finit par s'endormir à bout de souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Te retourne pas, je ne veux pas que tu me vois pleurer (fin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]
» Abstracly, tu es celle avec qui je veux partager ma vie..[ Abstracly]
» Je veux le beurre, l'argent du beurre et la crémière!!
» Je veux marcher sur la lune, mais l'avouer c'est m'humilier
» Je veux trader, mais pas chatbox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers dÉmeraude :: LES INDÉPENDANTS :: — Le Royaume de Rubis :: Le château de Rubis-
Sauter vers: