AccueilAccueil  EnkidievEnkidiev  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore toi ?! (PV Serena)

Aller en bas 
AuteurMessage
Adélaïde
Douce Princesse De Rubis
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 25
Date d'inscription : 26/09/2008

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Encore toi ?! (PV Serena)   Jeu 12 Mar - 19:25

Après avoir dîner seule avec ses parents, David ayant décider de se coucher tôt, pour une raison qu'elle ignorait, la jeune princesse de Rubis retourna dans ses appartements royaux. Au cours du souper, ses parents l'avaient bombardé de questions dans le genre : «Pourquoi ton frère ne nous fait pas l'honneur de sa présence cette fois?» De plus, elle eu droit à un long discours sans fin de la part de son père: «Un serviteur m'a dit vous avoir vu, toi et sire Derek un peu trop ...collés? Il y a un protocole à suivre jeune fille [...] Tu es une princesse, ne l'oubli pas. Les gens s'attendent à ce que tu respect les règles, surtout celles-là. [...] Nous ne t'avons pas élevé comme ca. Frenchement, agir de la sorte devant tout le monde [...] C'est inacceptable ! [...] » Ada écoutait d'une oreille distraite. Elle avait retenue que la moitié de ce que ses parents lui avait dit. Elle en avait marre de se faire tout le temps dire comment agir, comment penser, et comment parler. Elle avait bien hâte de quitter ses parents pour aller vivre sa propre vie ... avec, évidemment Derek. Son Derek.

Une fois qu'elle eu été certaine que ses parents avaient fini de la gronder, elle s'était excusée et avait quittée la table d'un pas pressé. Elle monta rappidement les marches ... enfin, aussi vite qu'elle le pu avec ses jupons, et était entrée dans sa chambre en prennant soit de bien fermer la porte derrière elle.


Elle ne savait pas si elle était surprise ou pas de trouver Serena assise sur son lit. Lui avait-elle voler quelque chose? Elle la regarda longuement avant de lui adresser la parole.

-Te revoilà ... dit-elle, en la tutoyant, puisque Serena le faisait déjà avec elle, un peu froidement. Tu es venue faire quoi ici?

Devait-elle se réjouir de sa présence? Après tout, elle ne pouvait pas être si mauvaise que ca puisque Dada l'adorait. Ada savait que les apparences pouvaient être trompeuses. Dans ce cas, pourquoi se méfiait-elle autant de la voyageuse? Peut-être parce qu'elle l'avait surprise entrain de voler? Ou parce qu'elle avait brisé le coeur de son David deux ans plus tôt?

David avait l'air de lui faire confiance. Peut-être devait-elle faire comme lui. Regardant toujours la jeune femme, Ada se demanda si elle ne devrait pas lui donner une autre chance, apprendre à mieux la connaitre avant de la juger.

Elle se dirigea donc, lentement vers son lit, sans pour autant s'y assoir. Elle posa ses mains sur la douillette, et commenca à jouer distraitement avec les replis.


-Alors ... comment tu as fait pour retrouver ma chambre? Tu es arrivé comment? lui demanda-t-elle, de sa voix douce, habituelle, en levant ses yeux bleu vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena
Voleuse - Voyageuse
avatar

Nombre de messages : 1534
Age : 25
Date d'inscription : 08/12/2006

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Encore toi ?! (PV Serena)   Jeu 12 Mar - 20:19

Elle devait le faire. Elle n'avait pas le choix. Elle devait y arriver. Pour elle. Pour Dada. Pour eux. Oui, elle devait le faire. Elle y arriverait. Coûte que coûte, elle y arriverait.
C'est ainsi que Serena se mit à escalader la façade lisse du palais de Rubis. Unse seconde fois dans la même journée. Ses bras était épuisés, ses muscles demandaient grâce et elle n'avait pas parcourut la moitié du trajet encore. Se forçant à oublier la douleur, Serena montait. Elle prenait appui là où il n'y en avait pas, trouvant des interstices invisibles, s'accrochant à tout ce qui lui tombait sous la main. Motivée, elle continuait à grimper. Vingt fois elle failli lâcher prise, vingt fois elle se rattrapa du bout des doigts. L'habile grimpeuse continua son escalade. Elle repéra une fenêtre à sa droite et s'y hissa à la seuleforce de ses poignets. Assise sur le rebord, elle regarda le sol. Des gens s'affairaient un peu partout. Ils étaient si petits qu'on aurait dit des fourmis géantes. L'enceinte du palais était une vraie fourmilière. Au loin, Serena aperçut la lisière de la forêt. Elle savait qu'à quelque part dans ces fourrés, Maan l'attendait. Elle savait qu'il l'attendrait toute la nuit s'il le fallait. Puis, la voyageuse regarda le ciel. Le soleil se couchait lentement. Elle devait faire vite. Elle était déjà en retard même. Respirant un bon coup pour se redonner courage, Serena reprit sa montée.

Finalement, elle arriva à destination: la fenêtre de la chambre de la princesse Adélaïde. Serena savait qu'elle n'était pas très populaire auprès de la princesse, mais elle savait aussi qu'Adfa ferait tout pour aider David. Pour le rendre heureux. C'est pourquoi Serena se tournait vers elle. Elle avait besoin d'aide.

Comme elle se doutait, la chambre était vide. La jeune femme se rendit sur le gigantesque lit de la princesse et s,assit dessus pour l'attendre. Serena fut surprise par le confort du matelas et la douceur des draps.
Naturellement, se dit-elle, c'est la famille royale!

La porte s'ouvrit. La princesse entra. Comme Serena l'avait prévu, Adélaïde n'avait pas l'air trop ravie de la revoir. La voyageuse ne put retenir un sourire. Il allait être difficile de ne pas énerver la princesse! C'était tellement tentant!

- Tu es venue faire quoi ici?
- À toi de me le dire
, répondit Serena avec un sourire en coin.

Son altesse royale soupira. Serena sourit de plus bel avant e se reprendre.C'était bien beau s'amuser, mais le temps tournait. Serena était en retard. Elle était donc pressée.

- Alors ... comment tu as fait pour retrouver ma chambre? Tu es arrivé comment?
- La fenêtre, répondit simplement Serena avec un haussement d'épaules. Écoute... Je sais que tu ne m'apprécies pas beaucoup. Même que je ne serais pas dans l'erreur de croire que tu ne m'aimes pas du tout. Mais j'ai besoin de ton aide.

Adélaïde eut un sursaut de recul. Il était vrai que la situation était étrange. serena elle-même avait de la misère à croire qu'elle demandait l'aide d'une princesse. Elle n'avait jamais porter les personnages princiers dans son coeur. Mais elle n'avait pas le choix. Son bonheur en dépendait.

- Je ne te le demande pas pour moi, mais pour ton frère, continua-t-elle. Attend avant de parler! rajouta-t-elle en voyant Ada qui ouvrait la bouche. Laisse-moi raconter ce que j'ai à dire.

Serena soupira. Elle s'apprêtait à se vider le coeur. Mais elle avait besoin d'aide. Elle savait que ça allait à l'encontre de toutes les règles établies, mais elle n'avait pas le choix. Ils n'avaient pas le choix. Ce n'était pas sa faute si elle aimait le prince héritier de Rubis... Ce n'était pas sa faute s'il l'aimait aussi. C'était seulement comme ça. Serena ignorait si Adélaïde désapprouvait leur amour, mais peut lui importait. Elle avait besoin d'aide. Et comme c'était la soeur de David, Serena s'était dit qu'elle aurait plus de chance de réussir.

- Tu sais... Je suis pleinement consciente de tout le mal que j'ai fait à ton frère. Je m'en veux. Ce n'était pas voulu. Ce n'était pas supposé arriver.... Mais c'est comme ça que les choses se sont passées. Nous ne pouvons pas... Nous n'avons pas le droit... Enfin, tu comprends.

Serena releva la tête vers la princesse. Elle n'avait pas conscience des larmes qui brillaient dans ses yeux bleus. Tout ce qu'elle svait, c'était qu'elle allait confier son plus gros secret à une parfaite inconnue.

- Dès que je l'ai vu, j'ai su que plus rien ne serait comme avant. Que tout avait changer, pour le meilleur ou pour le pire. Et quand j'ai su qu'il partageait mes sentiments, ce fut comme une explosion en moi. Pleins de petits feux d'artifice. Malheureusement, ça ne pouvait pas durer.

Serena baissa la tête. Les larmes coulaient sur ses joues. Elle étouffa un sanglot, releva la tête et poursuit:

- Une nuit. C'est tout ce qu'on a eu. Mais jamais je n'oublierais cette nuit magique. C'était le plus beau moment de ma vie. Se sentir apprécier pour ce qu'on est, être réellement aimé... Puis, j'ai dû partir. Deux ans se sont écoulés. J'avais cru que mes sentiments se seraient dissipés avec le temps, il n'en est rien. Au contraie. Comme si l'absence avait renforcer mon attachement pour David. Je... Quand je l'ai vu tout à l'heure...

Elle s'essuya rageusement les yeux. Mais qu'est-ce qui lui prenait de se montrer si faible soudainement?!

- Bref, je l'aime encore.Je lui ai donné rendez-vous là où on a passé une nuit ensemble, il y a deux ans. Sauf que... Je ne me rappelle plus comment m'y rendre. Je sais que tu le sais. J'ai besoin de ton aide. Sil te plait... Fais-le pour David. Dis-moi comment le rejoindre!

Il y avait tant de détresse, tant de supplication dans sa voix que Serena se détesta mentalement. Elle se sentait si incapable, si impuissante! Mais c'était ainsi, il n'y avait rien à faire. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était espérer que la princesse lui indique le chemin. C'était tout ce dont elle avait besoin.
C'était déjà beaucoup.
Beaucoup trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde
Douce Princesse De Rubis
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 25
Date d'inscription : 26/09/2008

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Encore toi ?! (PV Serena)   Lun 16 Mar - 19:49

Adélaïde leva les yeux au ciel. Exaspérée par la jeune femme qui se trouvait devant elle dans SA chambre, sur SON lit, Ada souprira. Elle en avait marre des questions existancielle qu'elle lui posait et de ses réponses vagues. Comment pourrait-elle le savoir ce qu'elle venait faire dans sa chambre? C'était elle non qui avait escalader le mur de pierre du chateau pour venir ici?

Ben tiens! Serena croyait qu'elle ne l'aimait pas! On se demande pourquoi, pensa Ada. Alors comme ca, elle avait besoin de son aide. Encore une fois, la princesse soupira. Elle ne pouvait tout simplement pas se résoudre à être méchante avec les gens, pas même avec Serena qui l'énervait un peu. Même si elle ne voulait pas l'aider, Ada savait qu'elle finirait par le faire, d'une manière ou d'une autre. Elle était trop bonne, trop douce, et trop gentille pour Serena. La voyageuse avait de la chance d'être tombée sur elle quelques heures plus tôt.

Ada grimpa sur son lit pour écouter Serena. Cette dernière lui parlait de Dada. Oh que oui qu'elle lui faisait mal. Elle n'en avait aucune idée! Oui, bien sûr qu'elle comprennait. Elle savait qu'ils ne pourraient jamais être ensemble, David étant prince héritier et Serena étant ...étant une voyageuse. Ada savait comme elle avait de la chance que l'homme qu'elle aimait lui soit déjà destiné. Comment aurait-elle pu survivre, sachant qu'elle épouserait un autre homme que Derek? Comment pourrait-elle vivre sans ses beaux yeux, sans son sourire chalereux, et sans ses caresses? Ada la regarda, se disant qu'il était dommage pour Serena, qu'elle ne puisse jamais connaitre ca. Ce soir, c'était sa seule chance d'être avec celui qu'elle aimait. Ada avait-elle le droit de la priver de cela? Et si jamais Dada apprenait qu'elle avait reffusé de la conduire à la source? Il lui en voudrait vraiment! Avait-elle le droit de le priver de la fille qu'il attendait depuis deux ans ? Non, non elle avait pas le droit, et elle ne le voulait pas non plus. Adélaïde avait un grand coeur, elle ne voulait que le bien pour les gens qu'elle aimait.

C'était touchant de la voir parler, comme ca, de son frère. Les larmes qui coulaient sur ses joues lui fit comprendre à quel point elle l'aimait. Elle savait que la jeune femme en larmes de le trairait pas comme son amie Amay l'avait fait à son frère quelques années plus tôt. Elle était prête à tout pour le revoir, même jusqu'à venir la voir, sachant qu'elle ne l'appréciait pas. Elle avait escalader le mur du château, et pour Ada, cela n'était pas rien!


- C'est bon Serena, je comprends, commenca la princesse de Rubis, je connais ton histoire avec David. C'est pas la première fois qu'il m'en parle tu sais? Pendant deux ans, il n'a pas cessé de me parler de toi, et de cette nuit au bord de la source. Il me détesterait si un jour il apprend que c'est par ma faute si vous ne vous vous êtes pas vu ce soir. Je ne tiens pas à ce que cela arrive, c'est pourquoi je te mènerai à la source. Seulement, sache que je ne le fais pas que pour David. Je le fais pour toi aussi. Je sais que je te donne l'impression que je ne t'aime pas beaucoup (elle souria avant de poursuivre) mais c'est simplement parce que j'aime mon frère par-dessus tout, et que je ne supporterais pas de le voir souffrir comme il a souffert. Bon, tu m'exaspert un peu aussi, avec tes questions et tes réponses floues ... et tu es légèrement impolie, mais sinon, à bien y réfléchir, je crois qu'on pourrait bien s'entendre. Tu pourrais m'apprendre tant de choses que j'ignore encore ! Et moi, je pourrais toujours t'apprendre à être plus respectueuse en précsence de membres de la royauté, même si tu ne les apprécie pas beaucoup.

Elle lui souria. Elle croyait en effet qu'elles finiraient par bien s'entendre toutes les deux, même si elles ne venaient pas du même monde. Adélaïde était certaine qu'au fond, elles avaient des points en commun. Elles pourraient devenir de bonnes amies ... à condition qu'elle soit moins arrogante en sa présence.

-Tu veux y aller tout de suite? Je connais un passage secret qui va nous y mener plus rappidement, dit-elle en se levant lentement.

Elle faisait bien sûr référence au passage secret qui menait directement à la chambre de David. Ensuite, elle allait prendre celui qui se trouvait dans le garde-robe de son frère qui menait à l'extérieur du chateau. Elles pourraient donc facillement sortir sans que personne le les voient. Elle faisait souvent cela avec son frère lorsqu'ils étaient plus jeunes, et même encore aujourd'hui, il leur arrivait de le faire encore. Cela leur rappelait de bons souvenirs. Ada aimait ces prommenades à la belle étoile. Ayant légèrement peur du noir lorsqu'elle était plus jeune, David lui prennait la main et la serrait fort. Il lui montrait les étoiles du bout du doigt tandis qu'ils étaient couchés dans l'herbe fraîche. Adélaïde s'en souvenait comme si c'était hier. Elle eu un petit pincement au coeur, en pensant que maintenant ca serait Serena qui se baladerait main dans la main avec son David et qu'il lui montrerait les étoiles, ce qu'il ne faisait qu'avec elle.

Peut-être qu'au fond, Adélaïde n'aimait pas Serena car elle en était jalouse... pendant deux ans, David n'avait parlé que de cette dernière. Quelques fois Ada s'était sentie exclue, voyant qu'elle n'était plus la femme de sa vie. Pendant longtemps Ada avait cru qu'elle épouserait son frère, qu'aucun homme ferait battre son coeur comme son frère le faisait. Mais sa mère lui avait maintes fois répété qu'elle ne pouvait pas marier un membre de sa famille. Que cela ne se faisait pas et que ca serait mal vu par les gens. Aujourd'hui, bien sûr, elle comprenait qu'elle ne pouvait pas épouser David, et elle aimait éperdument Derek de Diamant, mais elle n'appréciait toujours pas le fait qu'une autre fille puisse vivre dans les bras de son frère. Elle savait cependant, même si son coeur appartenait à Derek, que David serait toujours son âme soeur. Elle n'en avait jamais parler avec son grand frère, mais elle était à peu près certaine qu'il le savait sans le vouloir et qu'il avait éprouvé la même chose qu'elle, dans ses jeunes années. Ada et Dada de Rubis avait une relation très spéciale et quoique les gens disent, rien ne pourrait y changer quelque chose. Pas même Serena.


-Aller, viens Serena, lui dit-elle en la tirant par le bras. Il ne faut pas faire attendre Dada trop longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena
Voleuse - Voyageuse
avatar

Nombre de messages : 1534
Age : 25
Date d'inscription : 08/12/2006

Feuille de personnage
Relations

:
Topics

:

MessageSujet: Re: Encore toi ?! (PV Serena)   Lun 16 Mar - 22:02

Elle allait le faire. Elle allait l'aider! Serena ne put retenir un cri de joie. Adélaïde allait l'aider, elle, la pauvre voyageuse arrogante et sans le sous! Mieux encore: Elle allait revoir David. Son David. Peu importe ce qu'Adélaïde dirait ou penserait, ou ce que n'importe qui d'autre aurait jugé, Serena s'en foutait. C'était son David. Le sien. Uniquement le sien.

Serena était si heureuse qu'elle sauta au cou de la princesse. Toutes deux se retrouvèrent par terre, Serena étreignant Adélaïde dans ses bras. Lorsqu'elle se rendit compte de son geste. Elle la lâcha et se releva prestement.


- Pardon! s'exclama la voyageuse.

Troublée, Serena resta bouche bée un moment. Elle n'avait pas l'habitude de s'excuser devant quelqu'un, surtout pas un membre d'une famille royale. En fait, elle n'avait jamais été aussi proche de la royauté de toute sa vie. Quelle drôle de journée! La jeune femme pouvait sentir que sa vie prenait un important virage.


- Merci encore, Princesse Adélaïde, merci.

Les deux jeunes femmes se mirent en route vers la chambre de David. Sur le chemin, Serena repensa à ce qu'avait dit la princesse. « Bon, tu m'exaspert un peu aussi, avec tes questions et tes réponses floues ... et tu es légèrement impolie, mais sinon, à bien y réfléchir, je crois qu'on pourrait bien s'entendre. Tu pourrais m'apprendre tant de choses que j'ignore encore ! » Les questions et réponses vagues, Serena connaissait. Et adorait! Elle aimait pousser son interlocuteur à réfléchir plus ardement, ça permettait à la jeune femme de se faire une idée bien plus précise de la personne en question. Impolie? Serena? Jamais voyons! Elle n'était qu'une pro-égalité. C'est tout! Nuance.

Serena méditait sur la dernière phrase de la princesse. Elle, pauvre voyageuse, pourrait lui enseigner des choses? La rouqiine avait toujours cru qu'ils savaient out à cause de ces gros trucs lourds qu'on appelait livres. Apparement qu'il y en avait des centaines dans les bibliothèques royales. Serena n'avait jamais ouvert un livre de sa vie. Elle se demandait quel effet ça pourrait bien faire que de lire. Peut-être elle aussi avait-elle bien des choses à apprendre de la Princesse, finalement. Peut-être Adélaïde avait-elle raison? Elles pourraient compléter mutuellement leurs connaissances. Peut-être que...

Elles arrivèrent enfin à l'extérieur du palais. Serena frémit. La nuit était tombée. Elle était grandement en retard. N'avait-elle pas indiqué au coucher du soleil, à David? Serena frissona. Et s'il ne l'avait pas attendue? S'il était partie? Ou pire: s'il ne voulait pas la voir? Non. Adélaïde lui avait assuré qu'il l'aimait encore. Il serait encore là.
N'est-ce pas?


- Voilà, tu continues par là et tu y arriveras bien assez tôt, lui indiqua Adélaïde.
- Princesse? demanda Serena alors que celle-ci s'apprêtait à repartir.
- Oui?- Je... merci. Pour tout. J'envisage notre prochaine rencontre avec beaucoup plus d'optimisme.
- J'ai déjà hâte!
répondit la Princesse avec un sourire franc.

Elle pivota sur ses talons et retourna vers le palais. Respirant un bon coup, Serena s'engagea sur le sentier indiqué par la Princesse de Rubis. Son pouls s'accéléra au fur et à mesure qu ses pas la rapprochait de son prince charmant.

- Attend-moi Dada, murmura-t-elle. J'arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore toi ?! (PV Serena)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore toi ?! (PV Serena)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serena Van Der Woodsen
» ¤ Serena de Saphir ¤
» [ROSA] Distribution du Feunnec de Serena !
» Serena Wilyams pi gran atlèt devan Letènèl
» God Serena est au style ce que Lagerfeld est à Chanel *hum*hum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers dÉmeraude :: LES INDÉPENDANTS :: — Le Royaume de Rubis :: Le château de Rubis-
Sauter vers: